Capo Sant’Andrea

Capo Sant'Andrea: une petite île dans l’Île

La « petite île dans Île », c’est ainsi que les insulaires surnomment cette partie de l’Elbe, qui s’avère être la plus belle et la plus sauvage. Elle se distingue par son identité particulière caractérisée par la présence conjointe de la mer et des montagnes, des plages et des récifs, par une diversité de la flore et de la faune et la richesse de ses profondeurs marines.

Une route qui descend vers la mer, quelques maisons disséminées dans une nature luxuriante : à Capo Sant’Andrea, les châtaigniers arrivent jusque sur la plage de sable très fin, avec son petit môle et l’eau d’une limpidité telle qu’on aperçoit le fond de la mer également là où c’est plus profond. Sur le côté, un petit sentier creusé dans la roche mène vers une étendue de rochers uniques au monde, aux formes mystérieuses : non pas les rochers habituels, mais des dunes de cristal d’orthoclase enchâssées dans un magma granitique solidifié, vieux de sept millions d’années. Un lieu enchanteur pour prendre un bain de soleil ou se promener dans une atmosphère lunaire.

Capo Sant’Andrea fut choisi par les étrusques en raison de sa situation géographique favorable et de ses récifs granitiques qui protègent la crique contre les vents d’ouest. Nos illustres ancêtres trouvèrent à Capo Sant’Andrea des terres fertiles, de l’eau en abondance et surtout le bois qui permettait d’alimenter les fours pour la fonte du fer. Et encore aujourd’hui, enfouis dans le sol, l’on retrouve des amas de « schiumoli » qui, en jargon local, signifie les scories de la transformation du fer. Ensuite, ce fut au tour des romains de sillonner notre mer en y développant un trafic commercial intense, comme en témoignent deux épaves retrouvées précisément à Capo Sant’Andrea, dont on peut admirer les amphores au Musée archéologique de Marciana.

Quoiqu’il en soit, à Capo Sant’Andrea, il n’y a pas seulement la mer et la plage: le grand promontoire occidental de l’Elbe où se trouve Capo Sant’Andrea est la zone la plus montueuse de l’île. Les passionnés de promenade pourront s’aventurer dans le monde fascinant de l’arrière-pays de montagne où d’anciens sentiers et chemins muletiers, remis en état et dotés d’une signalisation mise à jour, conduisent aux vestiges d’anciennes civilisations, dans le cadre de superbes vues panoramiques et d’un environnement naturel particulièrement riche en espèces animales et végétales. Parcourir les sentiers de Capo Sant’Andrea signifie découvrir le cyclamen, la violette, la bruyère en fleur, l’anémone, le genêt et les lys rouges; s’enivrer des arômes des immortelles et de la lavande, du romarin et de la menthe; percevoir soudainement le vol de la perdrix rouge qui s’éloigne en jacassant, surprendre un troupeau de mouflons en train de paître ou encore, reconnaître une vieille bergerie abandonnée ou des restes datant de la préhistoire.

HOTEL ILIO • Capo S. Andrea • Island of Elba • Tuscany • Italy • Tel. +39 0565.90.80.18 • email: booking@hotelilio.com

Go top
CHIUDI
CHIUDI