Musées

De l’Hôtel Ilio de Capo Sant'Andrea, musées et visites culturelles pour connaître l’art et l’histoire de l’Île d’Elbe

Des civilisations antiques de la Méditerranée à Napoléon, l’Île d’Elbe vante une histoire plurimillénaire : elle a abrité les ports phéniciens et les mines de fer des étrusques ; elle était déjà connue des romains pour ses boues curatives, son climat doux et son vin. Les républiques marines et les turcs se sont disputés ses côtes, et elle a refleuri comme port des Médicis, jusqu’à devenir le joyau qu’elle est aujourd’hui, une terre riche de beautés naturelles et d’attractions historiques et culturelles.

Pour les hôtes du Boutique Hotel Ilio de Capo Sant’Andrea, pour les amants de l’art et de la culture et ceux qui souhaitent tout simplement briser l’oisiveté estivale, de nombreuses occasions viendront enrichir leurs vacances en distillant quelques précieux éléments de connaissance de nos racines et de notre histoire.

Nous vous conseillons de vous informer par téléphone sur les horaires d’ouverture des musées et autres lieux de visite, car ceux-ci varient en fonction de la saison.
Info: tél. 0565 914671

Marciana

Dans cet ancien bourg médiéval, qui mérite le détour en raison de son extraordinaire situation et de la vue panoramique sur le golfe, se trouve la Forteresse pisane (tél. 0565 901215), érigée à l’époque de la républiique marine et, aujourd’hui, siège de l’Antiquarium, le premier musée archéologique de l’île qui abrite des matériels préhistoriques et protohistoriques provenant de différentes localités et de la grotte sépulcrale de San Giuseppe (Rio nell’Elba), ainsi que d’importantes pièces archéologiques provenant des fouilles de la forteresse de haute mer étrusque de Monte Castello. Méritent le détour également l’église romane de San Lorenzo, détruite en 1554 par les turcs ; l’église de San Nicolò al Poggio, datant du XIII siècle ; l’Oratoire de San Cerbone, dans le bois où le saint trova refuge contre l’invasion des lombards, datant du VI siècle; le Sanctuaire de la Madone du Mont, lié au souvenir de la rencontre secrète de Napoléon avec Maria Walewska. À MARCIANA MARINA, bien visible du haut, se trouve l’imposante Tour des Médicis, construite pour défendre le pays contre les incursions des pirates.

Rio nell’Elba

Le territoire de cet ancien centre minier, l’ancienne « fabrique du fer » des étrusques, est inséré par l’Unesco dans la carte des lieux scientifiques d’intérêt majeur de la planète: 150 espèces minéralogiques ont été relevées ici et sur l’île, et ont fait l’objet d’une reconnaissance des minéraux du monde entier. Absolument à ne pas manquer, le Parc minier et le Musée des minéraux et de l’Art minier (Rio Marina, tél. 0565 962088), et le Musée des minéraux « Alfeo Ricci » (Capoliveri, tél. 0565 935492), qui font partie d’un grand ouvrage unique de récupération de la zone aujourd’hui à l’abandon. Visite à bord d’un train des mines à ciel ouvert et de la gallerie souterraine du Ginevro, en compagnie des guides du Parc minier; activités didactiques dans le tout nouveau laboratoire d’éducation environnementale et dans le grand amphithéâtre en plein air, pouvant accueillir jusqu’à 700 personnes, et vue fascinante sur la mer. Ne manquez pas de visiter également le Jardin botanique des Simples de l’Hermitage de Sainte Catherine (tél. 0565 914671), et le splendide Château du Volterraio, construit sous la domination pisane au XI siècle.

Portoferraio

« Fabricia » pour les romains, « Cosmopolis » de 1548 quand Cosme de Médicis fit ériger la ville fortifiée, et enfin résidence napoléonienne, elle est aujourd’hui la capitale de l’île et conserve un centre historique d’une grande beauté. Les témoignages du riche passé ne se comptent pas: les fortifications datant de l’époque des Médicis, authentique chef d’œuvre d’architecture militaire, constitué par le Fort Étoile, le Fort Faucon et par la Tour du Marteau à l’entrée du vieux port; la Villa des Moulins et la Villa de San Martino, résidences de Napoléon et de sa sœur Paolina, sièges aujourd’hui des Musées napoléoniens (tél. 0565/915846); l’église de la Révérende Miséricorde, où est conservé le masque en bronze de Napoléon relevé par son médecin personnel à Saint Hélène, et où, le 5 mars de chaque année, on célèbre un office funèbre à l’intention de l’empereur; la Bibliothèque et la Pinacothèque Foresiana, avec des œuvres de Signorini, Cannicci, Nomellini, Bilivert et bien d’autres encore, dans les pièces de l’historique caserne napoléonienne De Laugier; et le très beau site du Musée archéologique de la Linguella (tél. 0565 937370), près de l’ex bagne de la Tour du Marteau, et deux villas romaines du I siècle apr.J.-C. qui se trouvaient à côté des anciens thermes.

Les Maisons du Parc National de l’Archipel Toscan

Les Maisons du Parc sont des centres d’accueil didactique et d’expositions multimédiales, où il est possible de recevoir des informations et du matériel illustratif, acheter des cartes des sentiers, des livres et des produits portant le label du Parc. Il en existe deux: la maison du Parc de l’Elbe occidentale « Forteresse pisane » de Marciana (tél. 0565 901030); et la Maison du Parc de l’Elbe orientale « les Canaux » de Rio nell’Elba (tél. 0565 943399).

HOTEL ILIO • Capo S. Andrea • Island of Elba • Tuscany • Italy • Tel. +39 0565.90.80.18 • email: booking@hotelilio.com

Go top
CHIUDI
CHIUDI